You are here

A Propos

    A propos

    Le consortium porteur du projet

    Structuré autour de quatre acteurs qui apportent des compétences complémentaires. Il s‘agit de :  l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) qui dispose des compétences en matière d’efficacité énergétique, énergies renouvelables et de formation ; le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) qui apporte son expertise sur l’évolution des métiers, des technologies et des systèmes dans le secteur ; de l’AFPA (Association nationale pour la Formation des Adultes) disposant d’une expertise sur la formation continue des adultes depuis de nombreuses années ; et de l’ALLIANCE VILLES EMPLOI qui contribue, de par son expertise et son réseau territorial, à la mobilisation des acteurs locaux.

    Le rôle des différents acteurs impliqués

    1. Pour gérer la mise en œuvre opérationnelle du projet, le consortium est responsable de la conduite opérationnelle du projet et rend des comptes à la Commission européenne.
    2. Afin d’associer tous les acteurs concernés par la montée en compétences des ouvriers et artisans du bâtiment dans les domaines de l’Efficacité Energétique et des EnR, un comité de pilotage du projet  a pour mission d’assurer le pilotage global du projet et l’orientation des travaux. Il rassemble des acteurs institutionnels, des acteurs de la filière du bâtiment, les organisations syndicales et des acteurs de la formation déjà actifs dans ce domaine.
    3. Enfin, une plateforme nationale de concertation est créée et constitue le lieu où est conduit le travail d’analyse de l’état des lieux et l’élaboration des préconisations pour la feuille de route. Elle rassemble, le plus largement possible, des experts et représentants de toutes les organisations concernées. Son travail est organisé en réunions plénières, en groupes de travail thématiques et en réunions interrégionales.


     

    La méthode retenue

     

     

    La feuille de route élaborée et validée est ensuite présentée à l'EACI. La mise en œuvre de la feuille de route pourra être cofinancée par la Commission européenne lors d’un second appel à projet (dit « pilier 2 » de l’initiative « Build Up Skills »).

    Cette étape se déroulera en fin de projet, de septembre à novembre 2013.